Les clubs de LFB sont-ils condamnés à viser l’Eurocup ? Euroligue, Basket Landes, LF2 – Replay du Live du 15/4/19

Replay du Facebook live du lundi 15 avril 2109 dont voici le menu :

5e Euroleague pour Ekaterinbourg

Le premier thème abordé dans ce live était la victoire de l’UMMC Ekaterinbourg lors du Final 4 de l’Euroligue se déroulant à Sopron en Hongrie.

Les demi-finales ont vu le Dynamo Koursk battre les Tchèques de l’USK Prague sur le score de 84 à 67 ainsi que la défaite de l’équipe qui accueillait la compétition face aux Russes d’Ekaterinbourg 81 à 59.

Les deux perdants se sont affrontés pour la troisième place et c’est Prague qui s’impose 64 à 53 face à Sopron Basket.

La finale était donc 100% russe entre les deux derniers vainqueurs de la compétition

Le duel tant attendu entre Britney Griner et Breanna Stewart n’aura duré qu’une seule mi-temps car cette dernière a dû quitter le parquet pour blessure qui se révélera être une rupture du tendon d’Achille. Elle sortait d’une année extraordinaire où elle a raflé presque tous les titres qu’ils soient collectifs ou individuels.

Le Dynamo Koursk s’est donc incliné 91 à 67 contre l’UMMC Ekaterinbourg. Britney Griner finira MVP de ce Final 4 avec 17.5 points, 9 rebonds et 3.5 contres de moyenne sur le week-end. C’est également le cinquième titre remporté par Ekaterinbourg dans la compétition.

Montpellier finaliste de l’Eurocup

La deuxième coupe d’Europe a elle aussi rendu son verdict avec le match retour de la finale qui voyait le BLMA recevoir encore une autre équipe russe : Nadezhda Orenbourg.

Alors qu’à l’issue du match aller, Montpellier avait réussi à prendre 4 points d’avance, les héraultaises s’inclinent de 18 points au match retour.

Ce qui a fait clairement la différence entre les deux rencontres c’est le nombre de rebonds pris par Orenbourg, notamment les rebonds offensifs. Les joueuses de Thibaut Petit ont également péché dans à l’adresse aux tirs.

L’équipe russe a été portée par le duo Brionna Jones, qui a fait le ménage dans la raquette, et Erika Wheeler, qui a réussi des tirs incroyables et a fait preuve de d’intelligence dans l’utilisation de chaque possession de son équipe.

Malgré tout, ça reste quand même une belle performance pour le BLMA.

Si on regarde dans le rétroviseur, on peut voir que bien souvent les équipes françaises sont très compétitives dans cette Eurocoupe et que cela fait plus longtemps que notre nation n’a pas été présente en finale d’Euroligue.

Alors selon vous…

Les clubs français sont-ils condamnés à viser l’Eurocup ?

Donnez-nous votre avis en commentaire de l’article !

Ça bouge à Basket Landes

Avec de nombreuses participations ces dernières années, Basket Landes fait partie des clubs français qui aimerait se mêler à la lutte pour le titre. C’est pourquoi, le club a décidé d’annoncer dès maintenant lors d’une conférence de presse, le staff et l’effectif qui portera le maillot Landais.

Le premier gros changement qui s’effectuera à la rentrée 2019, ce sera le départ du coach Cathy Melain qui retourne à son poste au ministère de la jeunesse et des sports, elle sera remplacée par celle qui aura était son assistante cette saison : Julie Barennes.

Cette dernière pourra compter sur un noyau de joueuses qui continuent l’aventure comme Céline Dumerc, Miranda Ayim, Migna Touré et Romana Hejdova.

Quatre nouvelles joueuses vont débarquer à Mont-de-Marsan en commençant par Katherine Plouffe en provenance de Bourges, Aby Gaye quittera Tarbes, Ana Suarez arrive de Nantes et Marie-Eve Paget en provenance de Charleville.

Qui dit arrivée dit départ, Basket Landes se sépare donc d’Alexia Plagnard, Michou Milapie, Camille Aubert, Aminata Konate, Markeisha Gatling et Mailis Pokk.

Seul le destin de Maybe Mbuyamba n’est pas encore décidé et le club devrait annoncer à la fin des play-offs le nom de l’adjointe de Julie Barennes.

Voici la question que nous vous posons :

Basket Landes sera plus fort ou moins fort la saison prochaine ?

On attend vos réactions en commentaire.

Ligue Féminine 2 : fin de la saison régulière

Alors que les play-offs de LFB ont commencé, la saison régulière de LF2 a elle aussi rendu son verdict.

On connait donc le tableau final qui verra le vainqueur monter en LFB.

C’est donc Charnay qui a fini en tête du classement, les bourguignonnes auront l’avantage du terrain dans leur confrontation face à Rezé Basket qui a décroché la dernière place qualificative.

Le deuxième quart de finale opposera Chartres qui a fini quatrième de la saison régulière à Montbrison.

Ensuite le Toulouse Métropole Basket, un habitué de la LFB aura à cœur de remonter après quelques saisons en LF2, pour cela il devra battre Reims au meilleur des trois rencontres.

Une autre équipe habituée des parquets de Ligue Féminine qu’est Angers, affrontera Aulnoye.

Les premiers matchs des quarts de finale auront lieu le 27 avril sur le terrain du mieux classé à l’issu de la saison régulière.

Maintenant à vous de nous dire en commentaire :

Qui est votre favori pour monter en Ligue Féminine ?

Avez-vous apprécié cet article ? Notez-le :
[Total: 1 Average: 5]

Leave a Reply

Avez-vous un mental d'acier comme les joueuses de LFB ?