Zoé Wadoux « Le CFBB perd son image d’équipe facile à battre »

Interviews des jeunes championnes d’Europe du Centre fédéral Kendra Chéry et Zoé Wadoux lors de leur retour dans le Pas-de-Calais à l’occasion du match de Ligue 2 sur le parquet d’Arras.

Kendra Chéry – Joueuse du CFBB

Nous avons manqué de rigueur sur le match, en défense nous n’étions pas assez agressifs et tout au long de nos anciennes victoires je pense que c’est cela qui nous permettaient de performer. En deuxième mi-temps, nous avons subi le rebond offensif de nos adversaires et c’est cela qui nous coûter la victoire.

A chaque match le rebond et la défense sont la clé, les points fondamentaux du basket..

 

Zoé Wadoux

En soi, nous avons disputé un match plutôt correct, nous les tenons tous le match et à la mi-temps nous sommes en tête ce qui nous arrive pas forcément souvent au centre fédéral. Cette année nous avons quand même eu plusieurs matchs où nous sommes devant comme cela et là on tenait le match.

Dans le 3e quart-temps, elles reviennent un petit peu, nous les laissons s’installer et prendre de la confiance. Début du 4e quart-temps, nous sommes derrière ce qui fait que dans le 4e quart-temps on court après le score et à la fin nous essayons de revenir en tentant des choses un peu dans la détresse.

Manque de temps je dirai car 5mins de plus et je pense que nous gagnons le match. Finalement nous perdons le match, je suis déçu car notre objectif c’est d’aller chercher les play-off.

 

Kendra et Zoé destins croisés ?

Kendra Chéry : Oui, nous nous connaissons depuis l’âge de 9 ans. Au début, nous jouions l’une contre l’autre en sélection district, moi au Calaisis et elle au Boulonnais. Depuis l’âge de 10 ans, nous jouons ensemble soit en club soit en sélection.

La génération 2000 ou 2001 c’est une équipe. Que ce soit une 2000 ou une 2001 sur le terrain, pour nous c’est la même chose. L’équipe juniors du CFBB, ce sont les 2000 et les 2001, il n’y a aucune année qui domine. Nous sommes ensemble et c’est ça qui fait notre force.

Depuis le début du championnat, sur chaque match nous essayons de l’emporter. Nous avons beaucoup de regrets sur certains matchs comme celui face à Calais, nous pensons que ça aurait pu faire changer le classement et améliorer notre confiance.

Zoé Wadoux : Le Pas-de-Calais c’est toujours chaleureux, on sait qu’on est bien accueilli. Il y a du monde que l’on connait dans les tribunes, il y a de l’ambiance, c’est le Nord quoi !

Nous avons eu un début d’année compliqué avec un enchaînement de plusieurs défaites. Mais nous sommes une génération qui ne se fait pas marcher dessus, si l’équipe adverse veut gagner il faudra qu’elle nous passe dessus et nous nous laisserons pas faire. Le CFBB perd son image d’équipe facile à battre.

 

Retrouver l’interview d’après match de Quentin Buffard et Fabienne Constant et le top 3 d’Arras.

Avez-vous apprécié cet article ? Notez-le :
[Total: 1 Average: 5]

Leave a Reply