Kani Kouyaté et Mamadou Cissé après Arras-Rezé

Réactions de l’arrière du BCSP Rezé Kani KOUYATE et de son coach Mamadou CISSE à l’issue de leur défaite sur le terrain d’Arras Pays d’Artois Basket Féminin (52-48).

Kani Kouyaté – Arrière de Rezé

Nous avons tenu mais à la fin Claire Stievenard nous mets un shoot à 3 points et là c’est la désillusion car nous pensions l’emporter. En face elles voulaient vraiment gagner car elles jouent le maintient, elles ont été plus forte que nous. Félicitation à elles.

Tout d’abord j’ai joué à Nantes pendant une année en ligue, ensuite j’ai fait 2 ans à Thouars en NF1 et cela fait 2 ans que je suis à Rezé.

Nous ne pouvons pas dire que nous avons fait une mauvaise saison car l’objectif était de se maintenir. Quand nous avons joué le dernier match contre l’INSEP nous savions déjà que nous étions maintenu. Donc on ne va pas retenir le côté négatif, moi je pense que nous avons fait une belle saison. Il est vrai que nous n’arrivons pas à gagner à l’extérieur mais il nous reste encore un match et nous allons tout donner pour gagner contre Chartres.

 

Mamadou Cissé – Entraîneur

Quand je regarde les statistiques, nous avons été très maladroits avec un pourcentage de tir à deux points à 25%. C’est largement insuffisant pour gagner ce type de match en sachant que nous gagnions la bataille du rebond. Nous avons manqué de rythme, manqué d’agressivité et nous n’avons pas assez joués collectivement.

Mon sentiment est mitigé puisque nous perdons alors que c’était un match à notre porté. A la fin le tire à 3 points assassins de Claire nous faits très mal.

Finalement, nous avons un goal-average de 14 que nous voulions absolument conserver donc cela reste un point positif dans le sens ou l’on va conserver notre place en play-off.

Depuis le mois de novembre, nous faisons un parcours à domicile qui est inattendu mais qui est largement positif pour nous. Pourquoi ça ? C’est notre public qui nous porte à chaque match. Derrière il y a un engouement qui s’est créé depuis le début de la saison et qui fait qu’à domicile nous sommes intraitables.

Notre bilan est positif car notre équipe n’était pas attendue. La plupart de nos jeunes joueuses n’avaient jamais joué à ce niveau et faire 8 victoires d’affilée à domicile et se qualifier pour les play-off cela reste positif. C’est une très bonne surprise pour nous et je suis sûr quand début de saison beaucoup d’équipes données chères de notre peau.

En début de saison, on jouait la 9e place mais au fil du temps nous avons commencé à avoir un peu d’ambition et nous nous sommes rendu compte que nous étions capables. Nous avons battus le premier, Angers, on perd de quelques points contre Toulouse. Il n’y a que Reims qui nous a battu chez nous. Maintenant je pense que nous serons attendus par les autres équipes, à nous de maintenir le suspense jusqu’au bout.

 

Retrouver l’interview d’après match de Sabrina Reghaissia et Quentin Buffard et le fameux top 3 face à Rezé.

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply