Grosse déception pour Fred Dusart et Valériane Ayayi : Villeneuve 62 – Bourges 68

L’entraîneur des Guerrières Frédéric Dusart et son ailière internationale Valériane Ayayi se sont présentés en conférence de presse avec le visage fermé. L’ESBVA Lille Métropole s’est de nouveau incliné face au rival berruyer, au Palacium, 62-68.

Fred Dusart, coach de Villeneuve d’Ascq

Je suis déçu pour les filles parce que je pense que c’était un match que nous pouvions prendre. Je suis déçu pour le public. Je n’ai pas grand chose à reprocher à mes filles sauf peut-être les rebonds offensifs et les lancers francs ratés.

Quand vous perdez de six points, en donnant des lancers francs mais surtout en ayant Miljana Bojovic à 3/4 à 3 points, avec 2 tirs où nous sommes dessus, où on s’arrête de défendre parce que Johannah Leedham se blesse et il y a le panier de Diandra Tchatchouang. Il y a une touche où on se fait avoir un peu bêtement avec une passe dans le dos et une réception qui donne 2 points. Cela se joue sur des détails.

Au delà de la défaite, le contenu est intéressant mais il faut vraiment que nous arrêtions les hauts et les bas, que nous arrêtions de passer d’une extrême à une autre en terme d’engagement. Réponse jeudi puis contre Basket Landes, si nous sommes dans cet état d’esprit là, nous allons gagner ou perdre, je ne sais pas mais on peut faire quelque chose.

Valériane Ayayi, ailière de l’ESBVA-LM

Nous n’avons pas le choix, parce qu’il faut avancer. Cela va nous faire du bien de nous retrouver à l’entraînement après la longue trêve internationale. Il faut se retourner, la soirée va être longue, mais dès demain, il faut repartir au charbon.

Prochain match : Euroligue, à Hatay, en Turquie

Un match difficile. Elles sont aussi en position défavorable donc elles ont aussi besoin de cette victoire. Nous serons chez elles, il faudra tout donner parce que nous avons besoin de rebondir. Nous avons besoin d’une victoire qui ferait vraiment beaucoup de bien à l’équipe. Donc il faudra que nous arrivions à faire le match parfait pour aller gagner là-bas et cela va être très compliqué.

Interviews réalisées avec la complicité de Sébastien Darnaux.

Retrouvez la fiche statistique du match et la réaction de Valérie Garnier.

Leave a Reply