Sarah Shematsi Championne du Monde et d’Europe de Basket 3×3

Sarah Shematsi est devenue Championne du Monde et d’Europe U18 de Basket 3×3 en 2016 avec l’équipe de France.

Sarah Shematsi

En fait je ne me suis jamais vraiment rendu compte que nous étions championnes… Enfin, pour moi c’est bien d’avoir été championne du Monde et championnes d’Europe, mais je suis vite passée à autre chose. Bref, j’ai continué.

Franchement, aux championnats du monde, nous n’y sommes pas allé dans l’optique d’être championnes du Monde et nous nous sommes impressionnées nous-même. Nous avons été fières de nous.

Aux championnats d’Europe, nous y sommes allé pour gagner. Nous avions gagné de la confiance et nous savions que nous pouvions gagner et nous l’avons fait.

Un mot sur tes coéquipières ?

Ce n’est pas pour rien que nous avons été ensemble sur ce tournoi. Je pense que nous nous sommes bien trouvées et franchement il y a avait une super ambiance. Nous nous entendions toutes super bien, c’était trop bien, c’était super.

La France était tenante du titre mondial, un peu de pression ?

On avait un peu la pression. Nous avons essayé de ne pas se la donner, mais nous avions ça dans le coin de notre tête et nous savions qu’en France ils s’attendaient à ce que l’on soit championnes.

Extrait n° 1 : Panier de la victoire au mondial

J’avais vu le shoot, mais je n’avais jamais vu la suite en fait. En fait sur le coup, nous étions juste dans l’euphorie. Nous ne nous rendions pas compte de ce que nous faisions.

Je suis tombée par terre, je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça (rires). Voilà, nous étions juste trop contentes.

A ce moment là, je crois que je ne me rendais pas compte encore, je sautais mais je ne rendais pas vraiment compte.

Extrait n°2 : réaction d’Astou Gaye « It’s the best day of my life, and I’m so happy » (c’est le plus beau jour de ma vie et je suis si heureuse)

Nous étions vraiment fières de nous. Le moment ou nous avons soulevé la coupe, c’était juste pour faire « genre quoi », mais le moment le plus émouvant, c’était quand nous avons chanté l’hymne national. C’était « grave émouvant ». Nous avons senti que nous avons fait quelque chose pour notre pays.

Et l’Euro ?

Nous étions déterminées à avoir l’or, il n’y avait pas d’autre option.

Extrait n°3 : Highlights de l’Euro

Ton meilleur moment ?

Il y avait plein de bons moments. Je ne sais pas le quel choisir. Même des moments bêtes.

Juste avant la finale, nous avons pris le goûter, toutes les quatre. Nous étions juste toutes les quatre dans le grand self. Il était hyper grand, c’était dans un hôtel 4 étoiles ou je ne sais combien. Nous étions juste toutes les quatre et nous nous sentions bien, on rigolait. C’était avant la finale et nous n’y pensions même pas. On ressentait qu’on était vraiment unies.

Ce moment, je m’en rappellerai toujours. Peut-être qu’elles ne s’en souviennent plus, mais pour moi c’était un grand moment.

Leave a Reply