Réactions après Saint-Amand – Angers (71-56)

Réactions de Joyce Cousseins-Smith (10 pts 6 passes), Lizanne Murphy (12 pts) et la MVP du match : Romana Hejdová (26 pts en 29 minutes, 6/9 à 3pts, 24 d’évaluation) après Saint-Amand Hainaut BasketUnion Féminine Angers Basket 49.

Les deux coachs Fabrice Fernandes et David Girandière nous ont également fait part de leurs impressions.

Joyce Cousseins-Smith

Gagner ce match est important, surtout que c’est un concurrent direct. On voulait finir le match en beauté à l’image Romana Hejdovà qui met le 3 points à la dernière seconde. Ce sont des points qui sont importants, pour le goal-average en tout cas c’est important, donc nous sommes super contentes d’avoir gagné.

Le public était en feu cet après-midi donc c’était vraiment super.

Lizanne Murphy

Je crois que nous avons mal joué dans 2e quart-temps et aussi dans le 4e. Dans ce championnat, tu ne peux pas lâcher. Dès que tu lâches, tu perds les matchs.

Thibaut Paquit : Que s’est il passé ?

Nous avons laissé Romana Hejdovà au tir ouvert et pour une shooteuse, tu ne peux pas le faire. Elle a fait une soirée, mais nous l’avons laissée faire une soirée.

C’est une de mes meilleures copines alors je suis contente pour elle mais quand-même si tu laisses une shooteuse toute seule, tout le match, tout va rentrer. Et tout d’un coup, le cercle n’est pas si grand mais c’est comme un océan. Et donc Romana a fait une soirée ce soir.

Romana Hejdovà

Toutes ensemble nous faisons un match incroyable. C’est toute l’équipe que je félicite.

Thibaut Paquit : Vous avez enchaîné les tirs ouverts et vous avez beaucoup marqué ce soir.

Oui mais juste en 2e mi-temps. En 1re mi-temps, j’ai tout raté, mais c’est comme ça, ce soir on a gagné !

TP : Contre votre ancienne équipe.

Oui c’est vrai. Je ne sais pas… quand on joue à la maison, on a besoin de gagner et on l’a fait donc je suis vraiment contente… Au revoir 🙂

David Girandière

On ne fait pas de mauvaise rotation.

Nous ne sommes pas en capacité de couper une passe, nous laissons les ballons arriver, donc c’est normal de laisser des tirs ouverts.

Quand je vois plusieurs situations où le ballon est poste haut et nous sommes à 1 mètre d’elles, alors qu’elles viennent d’enchaîner deux ou trois tirs à 3 points… et que nous ne sommes pas en capacité de couper cette ligne de passe, c’est là où, à un moment donné, nous avons été défaillants.

TP : On ne remet pas en cause le championnat bien sûr, c’est une défaite ici au Hainaut, il va falloir se rattraper ensuite. Comment cela va se passer pour vous ?

Le plus important, c’est le match qui arrive après. Nous allons recevoir Tarbes chez nous, nous avons reçu Mondeville avant la trêve (victoire 57-55). Nous savons que cela va être un match important pour nous.

Fabrice Fernandes

Il y a eu des hauts et des bas, il y a eu des moments très intéressants et puis des trous, notamment au début du 3e quart-temps.

Mais l’important aujourd’hui, ce que je retiens, ce que nous n’avons pas lâché. Nous avons toujours cru en la possibilité d’aller gagner ce match. Ce n’est pas forcément ce qui s’est passé tout le temps, les semaines antérieures. Par exemple, à Charleville, à un moment on n’y croyait plus. Aujourd’hui, on y a cru tout le temps et nous ne les avons pas laissé nous marcher dessus.

Nous avons eu des moments faibles, soit, mais tous les matchs de basket sont faits de moments faibles et le but du jeu est de faire en sorte qu’ils durent le moins longtemps possible et de repartir de l’avant. Aujourd’hui, nous sommes repartis de l’avant et ça c’est important.

Retrouvez le résumé du match Saint-Amand – Angers (71-56).

Leave a Reply