Réactions de Viviane Adjutor et Agnès Denys après Arras-Aulnoye (68-60)

Viviane Adjutor – Ailière d’Aulnoye

En étant à -10 à la mi-temps contre une équipe solide comme celle-ci, c’est difficile ! Nous avons beaucoup subit en début de match, sur les impacts également, en attaque comme en défense. Nous avons mis beaucoup de temps à réagir à leur agressivité.

Agnès Denys – Entraîneur d’Aulnoye

Si j’avais eu une ‘vraie’ meneuse, l’issue du match aurait été bien différente. Nous perdons 25 ballons et nous faisons dominer au rebond. Malgré cela, nous arrivons à revenir à chaque fois que l’écart se creuse. Cependant à chaque fois que nous les rattrapions, nous n’avions pas suffisamment d’impact dans le jeu pour les laisser repartir.

Nous allons continuer à travailler ensemble sur ce projet, c’est certain. L’équipe d’Aulnoye saura rebondir tant que je serai là, soyez en certains.

Leave a Reply