Pascal Delaliaux coach du DMBC après Toulouse-Dunkerque (72-55) en LF2

Pascal Delaliaux – Entraîneur de Dunkerque

C’était un match de maintien. Comme je l’ai dit en 1ère mi-temps, nous passons à côté au niveau défensif. Cela a joué sur le mental des joueuses qui ont loupé des paniers faciles (doubles pas, lay-ups..). On termine à 25% de réussite.. On a beau mettre tous les systèmes en place, pour gagner il faut marquer pour gagner au basketball. Malgré tout, le dernier quart-temps était nettement mieux mais on revenait de trop loin.

Comme je le dis souvent : « Il faut être à la rue pour se réveiller« . Nous ne pouvons pas être content de ce match.

 

Leave a Reply