On a parlé JO Paris 2024 avec Emmeline Ndongue

On a parlé JO Paris 2024 avec Emmeline Ndongue, vice-championne olympique en 2012 🏀 et ambassadrice Paris 2024 🏆

 

Emmeline Ndongue – Ambassadrice Paris 2024

Ambassadrice Paris 2024, une évidence ?

Emmeline Ndongue : C’était plus qu’évident, en ayant vécu les jeux, en ayant vu les Londoniens enjouer à ce point-là, vraiment, c’était un bon moment. Dans un premier temps, faire en sorte que ce projet voit le jour à Paris, car vivre des jeux à domicile c’est juste magique. En découvrant le projet petit à petit je me suis juste dis, il y a quelque chose à faire de beau, il y a des mentalités à changer, il y a une société à transformer. Paris 2024 à envie de faire tout ça.

 

L’attribution officielle à Lima, c’était comment ?

Emmeline Ndongue : J’ai vécu ce voyage à Lima et cette annonce comme-ci on gagnait un match, on est sur le point de monter sur le podium mais on y est pas encore, on a pas encore la médaille autour du coup. C’était un peu cela, c’est à dire qu’on était dans le couloir, le vote n’avait pas encore eu lieu et on l’attendait. Quand les membres du CIO on levait la main pour dire « oui on vote pour Paris 2024 et pour Los Angeles 2028″ on s’est juste dit  » C’est un truc de dingue, 30 ans plus tard on ramène les jeux ». Il y avait une vraie émotion, c’est une victoire qui est extraordinaire.

 

Un mot sur Tony Estanguet, le co-président de Paris 2024 ?

Emmeline Ndongue : Je pense qu’il a grandi avec la candidature, il a pris un stature assez impressionnante et je suis contente de l’avoir côtoyé plus que pendant les jeux à Londres parce que je me rappelle de notre rencontre et j’étais très impressionné car il représente énormément. Et avoir eu la chance de pouvoir travailler à ses côtés c’est assez exceptionnelle. Je ne doute pas une seconde qui portera l’organisation des jeux olympiques et paralympique avec brillaut.

 

Quel sera votre rôle en 2024 ?

Emmeline Ndongue : Pour l’instant ma mission s’arrête ici pour ce qui concerne le comité d’organisation, comme beaucoup, je vais candidater et on verra bien ce qui se passera mais forcement j’ai envie de faire partit de cette aventure qui sera magique.

 

Certains dise « Les JO, c’est trop cher »

Emmeline Ndongue : Oui, effectivement, il y a de l’argent qui va être engagé là-dedans mais il y a surtout des retombées qui vont être extraordinaire. Sincèrement, je pense que la société en a besoin. Vraiment, on a besoin de croire en quelque chose de beau, de fort et les valeurs du sport sont là pour ça. Elles mon aidé à grandir et je pense qu’elles peuvent aider beaucoup de gens à s’épanouir. Après il y a une volonté de laisser un héritage. Il y a tout ce qui concerne l’éducation, il y a le fait d’être aligné sur les accords de Paris, il y a aussi toute la Seine St Denis qui va bénéficier d’un écoquartier extraordinaire. Toutes ces choses-là, on en a besoin. C’est un projet qui est viable, qui est sûr, qui est solide. Tout ce que j’ai a répondre c’est dire croyait, s’il vous plaît soyez un tout petit peu positif.

 

Vivre des JO à la maison

Emmeline Ndongue : Cela va être dingue, et ça le sera pour les athlètes mais aussi pour les spectateurs qui vont pouvoir assister à cela. Également pour les bénévoles, c’est vraiment quelque chose d’appart, quelque chose de magique, je n’ai pas de comparaison possible. Et pouvoir ramener cela en France, j’espère que tout le monde saura en profiter et apprécier à sa juste valeur ce cadeau qui est magnifique.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply