Olivia Epoupa et Valériane Ayayi réagissent après Villeneuve-Ekaterinbourg

Olivia Epoupa et Valéraine Ayayi reviennent sur la défaite de Villeneuve d’Ascq face à Ekaterinbourg en Super coupe d’Europe 63-66.

L’ogre russe a su résister aux joueuses de Frédéric Dusart qui ont chèrement vendu leur peau.

Olivia Epoupa

Dès le début, nous savions très bien que c’était une équipe de All Star Game, si je puis dire, avec de très grandes joueuses en face de nous.

C’était un match à haute intensité, il y a eu des hauts et des bas mais je pense que nous avons tenu tête à cette équipe d’Ekaterinbourg pendant 40 minutes.

Nous étions à la maison, nous avions à cœur de tout donner et de ne pas avoir de regrets. Ce soir je pense que nous n’avons pas de regrets, nous avons tout donné, même si nous aurions pu encore plus les déstabiliser.

C’était une finale, nous avons tout fait pour essayer de la gagner. Malheureusement Iekaterinbourg était plus fort ce soir, mais nous n’avons pas démérité.

Je pense que nous avons montré de très belles choses et il va falloir continuer sur cette voie là.

Valériane Ayayi

Il y avait un trophée au bout, c’était un match compliqué, on sait qu’Ekaterinbourg c’est un roster (effectif) très fourni et encore elles n’étaient pas au complet.

Mais je pense que nous nous sommes battues, nous avons montré de quoi nous étions capables et cela passe à trois points. Ce sont certains détails qui font que nous ne passons pas devant et que nous n’arrivons pas à décrocher la victoire.

Au bout d’un moment, quand on tient Ekaterinbourg pendant trois quart-temps on se dit « tout est possible, il nous reste 10 minutes pour tout donner ». Ce n’est pas passé loin, c’est frustrant parce que nous savons que c’est sur des détails que nous perdons ce match.

Je pense que c’est vraiment l’équipe qui fait un gros match, surtout défensivement. Nous avons réussi à être agressives et à voler des ballons.

Il ne faut pas oublier qu’elles ont deux intérieures de 2 mètres et plus, nous ne les avons pas. Elles ont des ailières 1.90 m et plus, nous en les avons pas non plus. Et puis elle jouent ensemble depuis plus d’un an, c’est le même roster que l’année dernière. C’était un match difficile.

Leave a Reply