Céline Dumerc : « On a envie de se passer le ballon »

Après avoir interviewé plusieurs basketteuses sur le match de l’équipe de France contre l’équipe cubaine, c’est Céline Dumerc qui répond à nos questions. La meneuse de l’équipe salue dès les premières secondes le sentiment d’unité qui se dégage de son équipe, avec un jeu collectif, une collaboration et des bleues qui n’imaginent même pas la défaite. Selon la capitaine médaillée, l ‘équipe française rate parfois des petits tirs, ou commets quelques fautes, mais Céline parle de ces « mauvaises actions » comme de simples détails éphémères qui ne se reproduiront plus. Cap’s, comme la surnomme son équipe, intervient aussi sur la simplicité du jeu adversaire : les passes sont faciles, la défense n’est pas toujours assurée lorsqu’il le faudrait… La joueuse internationale sent que les cubaines sont parfois « dépassées » par le jeu français, et donc elles facilitent les actions des bleues. Elle annonce même que les cubaines leur « ont ouvert des choses très simples », alors pour cette meneuse engagée, ce match est très encourageant. Cependant, elle souligne que certaines choses sont à revoir : le jeu collectif est certes un avantage, mais il peut rapidement devenir un défaut. Les françaises font beaucoup de passes, comme le rappelle Céline, mais toutes ces passes font que parfois l’équipe rate des occasions. Alors il faut favoriser les shoot et diminuer les passes entre les coéquipières. Mais la meneuse a beaucoup d’espoir pour son équipe, qui selon elle « vit bien ». Alors nous leur souhaitons de nombreuses victoires dans cette « bonne vie ».

Leave a Reply